La coquille d’Ormeau

15,17

 

Thuya occidentalis aussi appelé l’Arbre de la Paix, pousse partout au Québec. Le cèdre canadien comporte un parfait équilibre des polarités masculines et féminines. C’est un excellent purificateur, il prédispose à la prière,induit le calme et la sérénité.

Description

La coquille d’Ormeau

Traditionnellement, on fait brûler l’encens amérindien dans une coquille d’ormeau, aussi appelée « oreille de mer ». Elle a été choisie à cause de sa grande résistance à la chaleur et de la bonne ventilation que procurent ses orifices latéraux. La coquille d’ormeau est très belle, sa nacre peut refléter les couleurs de l’arc-en-ciel et, pour certaines nations, elle symbolise la Grande Déesse de l’Océan Pacifique.

retourpuce
 Retour à la page « Encens Traditionnels Autochtones »

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La coquille d’Ormeau”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.